Solution GE Ascom - Gestion des alarmes patient

Gestion simplifiée des alarmes patient - Mobile Monitoring Gateway

 

Il est vital de garantir que toutes les notifications d’alarme atteignent le bon destinataire, où qu’il se trouve dans l’établissement de soin. A cette fin, la solution GE Ascom est conçue pour faciliter la transmission en temps réel des données du patient. 

L’interfaçage du monitorage patient et des communications sans fil de l’hôpital simplifie la gestion des alarmes patient et permet d’aligner les personnes, les processus et les technologies. La simplification des flux de travail permet aux médecins de garantir les meilleurs résultats possibles. La solution GE Ascom (réseau de monitorage patient CARESCAPE de GE Healthcare combiné à la passerelle Ascom Mobile Monitoring Gateway) constitue la solution idéale pour que chaque hôpital bénéficie de ces avantages.

Optimisation de la notification d’alarme: L’accès aux alarmes est facilité à tout moment et en tout lieu au sein de l’établissement. La gestion des alarmes est également améliorée grâce au filtrage et la priorisation, ce qui permet d’éviter la lassitude due aux alarmes intempestives.    

Sécurité intégrée: Dans le domaine du transfert et de l’acquittement des messages, ce système améliore la fiabilité du processus de gestion des alarmes. A titre d’exemple, si personne n’acquitte ou ne refuse le message, le système le fait automatiquement remonter à la personne suivante dans le délai prédéfini. Dans un souci pratique, il est possible d’affecter des couleurs aux messages selon leur priorité ou urgence ou afin d’identifier un expéditeur spécifique. Le codage couleur permet également d’indiquer l’état d’un message. Le message s’affiche d’abord en rouge. Une fois acquitté, il s’affiche en jaune, puis lorsque les actions associées sont terminées, il passe au vert.    

Enregistrement et preuve de soins: L’enregistrement des événements d’alarme est essentiel dans le cadre de l’optimisation du flux de travail et de la responsabilité juridique. Par exemple, la documentation électronique relative au temps de réponse aux alarmes améliore la position de l’hôpital en cas de litige. Il est également possible d’effectuer le suivi des pistes de vérification et d’améliorer la fonctionnalité d’analyse des causes principales (« activités associées »).    

Gain de temps et réduction des contraintes: Le système est moins intrusif et fastidieux à utiliser pour le personnel soignant. Autre particularité: il leur permet de recevoir directement sur leur appareil portable les données concernant les patients qui leur sont affectés. Cela a un double effet positif en ce sens que les pertes de temps dans le flux de travail sont réduites et que le personnel soignant peut se consacrer à d’autres tâches. Par ailleurs, les médecins ont la certitude que l’équipe soignante dispose en permanence des informations nécessaires pour assurer une qualité de soin optimale.

 

Les hôpitaux investissent de manière significative dans leurs infrastructures informatiques. La solution GE Ascom leur permet de préserver ces investissements. En s’appuyant sur l’infrastructure existante pour transférer des alarmes secondaires aux personnes concernées, la gestion des alarmes patient est simplifiée. De nombreuses solutions cliniques et de communication sont regroupées dans une infrastructure commune à GE, ce qui permet de réduire le temps de formation, d’améliorer l’interopérabilité et d’éviter la gestion de plusieurs systèmes.

La passerelle MMG (Mobile Monitoring Gateway) étend les fonctionnalités des systèmes de télémétrie et du réseau de monitorage patient CARESCAPE existants, avec la mise en place d’un système automatisé de notification des événements secondaires à destination de nombreux appareils d’utilisateurs finaux, améliorant ainsi le niveau de communication. La passerelle MMG peut transmettre les alarmes à des afficheurs LED, à des pagers, à des systèmes DECT et à des téléphones WiFi. Les médecins sont ainsi en mesure de mieux répondre aux alarmes concernant leurs patients, qu’il s’agisse d’une simple demande de conseil ou d’un événement menaçant le pronostic vital.