Qu’est-ce que l’Entropy ?

 

Qu’est-ce que l’Entropy ?

Le module GE Entropy™ est conçu pour les patients adultes et de pédiatrie de plus de 2 ans. Il permet de surveiller, au sein d'un hôpital, l’état du cerveau par acquisition de données de signaux d’électro-encéphalographes (EEG) et d’électro-myographes frontaux (FEMG). Les entropies spectrales, l’entropie réactive
(RE) et l’entropie basale (SE), sont des variables EEG et FEMG traitées.
Chez les patients adultes, l’entropie réactive (RE) et l’entropie basale (SE) peuvent constituer une aide dans la surveillance des effets de certains agents anesthésiques, ce qui permet à l’utilisateur de titrer les anesthésiques en fonction des besoins individuels des patients. En outre, l’utilisation des paramètres d’Entropy chez ce type de patients peut être associée à une réduction de l’utilisation d’anesthésiques et à un réveil plus rapide après l’anesthésie. Les mesures d’Entropy doivent venir compléter les autres paramètres physiologiques.

Démarrage

Le monitorage de l’activité électrique du cerveau et des muscles faciaux devient facile avec le module Entropy. Il vous suffit de fixer le capteur Entropy sur le front du patient en suivant les instructions figurant sur l’emballage du capteur. Le module vérifie automatiquement que l'impédance des électrodes se situe dans une fourchette acceptable, puis commence la mesure. La mesure se poursuit jusqu’au retrait du capteur.

Comment se calcule l’Entropy ?

L’Entropy est une mesure de l’irrégularité d'un signal. Lors d'une anesthésie générale, les signaux EEG changent. Leur rythme d’abord irrégulier devient régulier quand l’anesthésie est plus profonde. De même, les signaux FEMG se calment quand la saturation en agents anesthésiques des parties plus profondes du cerveau augmente progressivement. Le module Entropy mesure ces changements en quantifiant l’irrégularité des
signaux EEG et FEMG. Chez les adultes, le guide des plages d’Entropy reflète une association générale entre l'état clinique du patient et les valeurs Entropy. Le guide repose sur une étude de validation5 impliquant l’administration d’agents anesthésiques particuliers. Le dosage d’agents anesthésiques effectué selon le guide Entropy doit aussi tenir compte de l'état du patient et du programme thérapeutique. À l’échelle individuelle, les patients peuvent montrer des valeurs différentes.

D’après la recherche, les valeurs d’Entropy sont, chez les adultes, en corrélation avec l'état anesthésique du patient. Des valeurs d’Entropy élevées signifient que le signal présente une haute irrégularité, c’est-à-dire que le patient est éveillé. À l’inverse, un signal plus régulier entraîne de faibles valeurs d’Entropy, qui peuvent être associées à une faible probabilité de conscience.

Paramètres Entropy

Il existe deux types de paramètres d’Entropy : l’entropie réactive (RE) à réaction rapide et l’entropie basale (SE), un paramètre plus stable et fiable. L’entropie basale correspond à l’entropie des signaux EEG calculés jusqu’à 32 Hz. L’entropie réactive comprend de hautes fréquences supplémentaires allant jusqu’à 47 Hz. Par conséquent, les signaux EMG frontaux (FEMG) rapides permettent d'obtenir un délai de réponse rapide pour l’entropie réactive.

Entropie réactive (plage d’affichage 0 - 100)

L’entropie réactive est sensible à l’activation des muscles faciaux (FEMG). Son temps de réponse est rapide, avec moins de 2 secondes. Les signaux FEMG sont particulièrement actifs pendant l’état de veille, mais peuvent aussi s’activer au cours d'une opération chirurgicale. Les muscles faciaux peuvent aussi être des indicateurs précoces d'émergence, ce qui est susceptible de se manifester par une rapide augmentation de l’entropie réactive.

Pourquoi utiliser le monitorage Entropy

Utilisez l’Entropy pour titrer les agents anesthésiques en fonction des besoins individuels du patient L’Entropy mesure l’activité du cerveau, qui est l’organe cible des médicaments anesthésiques et, selon plusieurs études, reflète les différentes phases de l’anesthésie. De plus, la recherche a montré que l’Entropy réduit l’utilisation de certains médicaments hypnotiques. Par conséquent, l’Entropy peut vous aider à adapter l’administration d’agents anesthésiques en fonction de chaque patient.

Utilisez l’Entropy pour contrôler la récupération et améliorerm votre processus péri-opératoire

Avec le monitorage de l’Entropy, il est possible d’assurer un réveil et une récupération plus rapides en salle d'opération. Cet outil est conçu pour optimiser le processus péri-opératoire et garantir l’efficacité de votre flux de patients.

Informations intégrées

Quand l’Entropy est intégrée à un système de monitorage, les valeurs mesurées sont affichées, y compris sous forme de tendances, et sauvegardées automatiquement avec toutes les autres constantes monitorées.

Entropie basale (plage d’affichage 0 - 91)

La valeur de l’entropie basale est toujours inférieure ou égale à celle de l’entropie réactive. Au cours d'une anesthésie générale, l’effet hypnotique de certains agents anesthésiques sur le cerveau peut être estimé par la valeur d’entropie basale. L’entropie basale est moins affectée par les réactions soudaines des muscles faciaux parce qu’elle est essentiellement basée sur le signal EEG.

Les agents bloquants neuromusculaires (NMBA), administrés par doses appropriées en vue d'une opération chirurgicale, ne sont pas connus pour avoir une incidence sur le signal EEG mais pour affecter le signal EMG.

 During awake state and induction there is a
difference between the two Entropies indicating
muscle activity on the face.
 Decrease in the Entropy measurement may
enable the physician to observe the moment
when patient loses responsiveness.
 Both Entropies stabilize during the operation.
Sudden peaks in RE during surgery are primarily
caused by activation of FEMG.
 Burst Suppression Ratio (BSR) can be selected
on the screen to indicate the amount of silent
periods in the raw EEG.
 At the end of the case, rise in both Entropies is
seen.

Adéquation de l’anesthésie

L'inconscience, l’amnésie, l’anti-nociception et un degré minimum d'immobilité associé à une stabilité autonome font partie des cibles visées lors du paramétrage de l’anesthésie d'un patient. En somme, plus d'une mesure entre en jeu afin d'évaluer avec fiabilité l’adéquation d'une anesthésie. En associant l’Entropy à d’autres constantes monitorées, telles que les mesures hémodynamiques et le NMT, vous pouvez visualiser sur un même écran toutes les informations combinées sur l'état du patient. Ces valeurs sont conservées dans la mémoire du moniteur pour être converties en tendances et à des fins de gestion des informations. Chez GE Healthcare/Anandic, notre mission est de vous apporter une gamme complète de paramètres cliniques pour vous aider à offrir des anesthésies personnalisées à vos patients.